Article 0
Sélectionner une page

Quel est le point commun entre une perle de céramique, un cornichon, de la bière, une crème de jour aux probiotiques, un yaourt, du kéfir ou du levain ? Il s’agit de la fermentation. En effet, tous les produits cités contiennent des probiotiques, ces bactéries invisibles à l’œil nu qui sont pourtant à l’essence même de la vie. Mais quel intérêt avez-vous à consommer des produits lactofermentés ? Figurez-vous qu’ils sont extrêmement nutritifs et qu’en coopération avec votre organisme, ils ont un pouvoir régénérant. Zoom sur les bienfaits de la fermentation avec 6 avantages. Découvrez aussi 3 produits étonnants issus de la fermentation bactérienne.

La fermentation : quand les bactéries nous veulent du bien

Dans son deuxième ouvrage intitulé « Microbiologie et Technologie des aliments fermentés », le professeur Hutkins décrit les aliments fermentés comme des matières premières transformées sous l’action de microbes. Il en résulte un processus chimique biologique, qui grâce à une condition anaérobie (sans air) va profiter aux bactéries favorables qui vont alors se multiplier pour créer cette réaction biologique.

Ces microbes sont donc à l’origine du principe de fermentation, mais plus encore, ils sont à l’essence même de la vie, car vous vivez avec et vous les mangez pour rester en vie ! Invisibles à l’œil nu, ils recouvrent pourtant votre épiderme, sont présents dans vos intestins, votre estomac, sur vos vêtements, et dans les aliments. D’ailleurs, quand ils sont favorables, ils créent un environnement propice à la conservation, à la digestion, à l’équilibre naturel d’une flore ainsi qu’à l’exacerbation des saveurs.

Les fermentations alimentaires ne datent pas d’hier. De nombreux peuples les utilisaient il y a des milliers d’années à des fins de conservation. Pensez aux Babyloniens qui fabriquaient du vin à base de palme ou aux Sumériens qui maîtrisaient déjà à leur époque, soit en 8000 avant Jésus-Christ, la fermentation du pain et de la bière.

Ce n’est qu’après la Première Guerre mondiale que les industries s’intéressent à la fermentation bactérienne pour répondre aux besoins accrus d’acétone dans la fabrication de munitions. De nos jours, les recherches au sujet de la fermentation sont davantage axées vers de nouvelles voies comme la santé. Très tendance, les produits à base de probiotiques issus de la fermentation sont de plus en plus prisés par le grand public.

3 bienfaits de la fermentation bactérienne sur notre santé

1/ Améliore la valeur nutritive des aliments

Dans un processus de fermentation, les bactéries travaillent, et pas qu’un peu ! En effet, dans les aliments, les microbes œuvrent en créant plusieurs vitamines comme la vitamine B (notamment la vitamine B12), la vitamine C ou la vitamine K. On dit alors des aliments fermentés qu’ils sont une incroyable source de vitamines, car leur teneur est naturellement augmentée. La biodisponibilité des nutriments est également accrue, ce qui signifie qu’ils sont plus facilement assimilables par le corps.

2/ Peuple le microbiote de bactéries favorables

Le microbiote est l’ensemble des micro-organismes qui peuplent notre intestin. Cette colonie représente des milliards de bactéries qui vivent en harmonie de manière à maintenir l’équilibre de la flore. D’ailleurs, des microbiotes, nous en avons plusieurs ; sur la peau, dans la bouche, dans les intestins et dans le vagin pour les femmes.

Très bénéfiques pour la santé, les micro-organismes de chaque microbiote jouent un rôle capital. Ils agissent comme des soldats et font barrière en évitant la prolifération de bactéries pathogènes, responsables de maladies.

Malheureusement, certains facteurs viennent déséquilibrer la flore comme la prise d’un antibiotique, un germe, ou certaines maladies. Dans ce cas, il est conseillé de faire une cure de probiotiques.

Les probiotiques sont naturellement présents dans notre microbiote, mais lorsqu’il y a déséquilibre, cela traduit un manque de bactéries favorables. On fait alors une cure de probiotiques ou on mange régulièrement des aliments fermentés. Cela va permettre de recoloniser naturellement la flore avec de bons soldats et de lui redonner son potentiel pour l’aider à protéger son milieu naturel et ainsi renforcer le système immunitaire.

3/ Facilite la digestion

Les aliments fermentés sont plus digestes.

Par exemple, à l’état cru, le chou n’est pas le légume le plus digeste qu’il soit, car ses molécules ne sont pas facilement assimilables par notre système digestif. En revanche, s’il est fermenté, il est beaucoup plus digeste. Cela est dû au travail des micro-organismes, qui, pendant le processus de fermentation pré-digèrent les aliments en créant des enzymes qui vont décomposer les grosses parties des molécules.

La fermentation bactérienne a aussi la capacité de réduire la présence de glucides dans certains aliments responsables de flatulences, de gonflements, etc.

Bienfaits de la fermentation : 3 exemples de produits étonnants à base de micro-organismes efficaces

Des produits lactofermentés bons pour la santé et l’organisme, vous en connaissez plein : la choucroute, les pickles de cornichons, le miso, mais aussi les boissons comme le kéfir, le kombucha, le lait ribot, etc. Mais d’autres produits moins connus existent et sont reconnus pour leur composition enrichie à base de bactéries favorables. Zoom sur 3 produits étonnants que vous pouvez utiliser dans votre quotidien.  

1 / le Bokashi, le composteur japonais de déchets organiques

Originaire du japon, le Bokashi est une sorte de compost quelque peu différent des composts classiques. C’est l’emploi des micro-organismes efficaces et le principe de fermentation qui rend ce compost domestique unique en son genre. Sa particularité ? Grâce au processus de décomposition des matières organiques par fermentation, il se crée le digestat, un agglomérat naturel extrêmement bénéfique pour l’enrichissement des sols. Utilisé comme amendement dans un potager, il permettra de réduire l’utilisation de produits chimiques, d’améliorer la croissance des plantes, d’éliminer la présence de pathogènes, etc.

Son utilisation est relativement simple. Il suffit de se munir de son seau à Bokashi et de placer ses déchets alimentaires du type épluchures, coquilles d’œufs, croûtes de fromage, morceaux de viandes crus ou cuits… Entre chaque couche de biodéchets, vous devrez déposer une couche d’activateur de Bokashi : la solution à base de son de blé et de micro-organismes efficaces qui se présente sous la forme d’une poudre. La décomposition va alors s’opérer naturellement grâce aux bactéries qui œuvrent en condition anaérobie (sans air).

👉  Si cette technique de compostage vous intéresse, nous avons écrit un article dédié au Bokashi. Découvrez notamment la méthode expliquée pas à pas pour décomposer naturellement vos déchets ménagers en un compost nutritif et réutilisable.

2/ la perle de céramique : l’incontournable trésor économique de la maison

Autre produit qui vante les bienfaits de la fermentation : les perles de céramique.

Les perles dynamisantes sont de petits tubes en argile fermentés à base de micro-organismes efficaces. Cuite à près de 1200°C, l’argile se transforme en céramique. Les bactéries quant à elles ne survivent pas à une telle température, c’est pourquoi la fermentation est utilisée pour permettre aux micro-organismes efficaces d’émettre des fréquences positives qui sont alors stockées à vie à l’intérieur même de la perle. C’est sous la forme de vibrations que l’effet des EM se manifeste.

D’ailleurs, au contact de l’eau, mais aussi des aliments, des animaux, des sols, des plantes, les perles de céramique agissent en faveur du milieu, de manière à équilibrer le terrain naturellement.

Dans votre quotidien, ce petit tube de seulement 1 cm de diamètre est un véritable trésor économique pour votre maison, car vous pouvez vous en servir de différentes façons. On utilise les perles de céramique pour assainir son eau, pour détartrer ses appareils ménagers, pour redonner de la brillance à sa vaisselle, pour mieux conserver ses aliments frais ou ses fleurs, pour éloigner les tiques de ses animaux, etc.

Pour chaque usage, les perles sont vendues en vrac dans des pochons en tissu dans une quantité spécifique.

⏩  Retrouvez l’intégralité de la gamme des perles de céramique Les Verts Moutons sur notre boutique en ligne.

3/ les produits de soin aux probiotiques : l’atout santé pour avoir une belle peau

Sur notre peau se trouve le microbiote, une flore bactérienne composée de milliards de microbes qui cohabitent afin de maintenir l’épiderme en bonne santé. Un microbiote sain sert notamment à nous protéger des agressions extérieures, à ralentir le vieillissement et à renforcer l’immunité. Ce sont donc les bactéries qui œuvrent pour un parfait équilibre de la peau. Or, certains facteurs externes viennent heurter cette parfaite harmonie causant à notre peau quelques désagréments comme le vieillissement prématuré, l’apparition d’imperfections du type boutons, tâches, sécheresse, etc.

Les produits de soins aux probiotiques ont l’avantage d’être formulés à partir de bactéries favorables ! Alors oui, on vous l’accorde, il n’y a pas de processus de fermentation dans ce type de produit, mais on estime que leur utilité se devait d’être reconnue publiquement !

En appliquant quotidiennement une crème de jour ou un sérum à base de probiotiques, votre peau va vous remercier, car ces petites bêtes invisibles vont venir recoloniser l’épiderme à partir de bonnes souches et ainsi contribuer à un équilibre naturel. La peau sera alors régénérée, plus saine et naturellement plus belle !

En conclusion, les bienfaits de la fermentation ne sont plus à démontrer. En ce qui concerne la fermentation bactérienne sur les aliments, vous n’y trouverez que des avantages santé : un confort digestif, un système immunitaire renforcé et une meilleure valeur nutritive. Mais comme vous avez pu le découvrir, d’autres produits fermentés existent et peuvent vous servir dans votre quotidien. Les perles de céramique, le Bokashi et les produits de soins aux probiotiques sont de véritables mines d’or bactériennes qui rendent un bel hommage à la vie ! Alors, pourquoi s’en priver ?

📢  À votre tour : avez-vous déjà expérimenté la fermentation bactérienne ? Si oui, sous quelle(s) forme(s) ?

Don`t copy text!
Share This