Sélectionner une page

Pour prendre soin de soi naturellement, la réputation des produits de beauté naturels, bio ou végans n’est plus à refaire. Mais, connaissez-vous la cosmétique microbiotique ? Cette nouvelle forme de cosmétologie est formulée à partir de bonnes bactéries et permet de rééquilibrer l’épiderme. Encore peu connue, on peut se demander si c’est une bonne idée de se fier aux cosmétiques aux micro-organismes ? Sans plus attendre, découvrez notre avis sur le sujet.

Qu’est-ce que la cosmétique microbiotique ?

Avant de vous donner notre point de vue sur l’utilisation des produits de soin aux micro-organismes, il est important de vous expliquer en quoi cela consiste. Pour faire simple, cette nouvelle forme de cosmétologie repose sur un principe : les produits sont formulés à partir de bonnes bactéries comme les probiotiques, les prébiotiques ou les micro-organismes efficaces. Leur rôle est de préserver la bonne santé de la peau en la protégeant et en l’aidant à lutter contre des imperfections cutanées souvent provoquées par le stress, la pollution ou l’utilisation de produits trop agressifs. Par imperfections, on entend les boutons, le vieillissement de la peau, les tâches ou encore l’eczéma.

Contrairement aux produits traditionnels qui agissent pour « éteindre le feu », donc atténuer les symptômes cutanés, les cosmétiques microbiotiques, eux, agissent à la source. En effet, notre peau est peuplée de milliard de bactéries. Au contact de bonnes souches, la flore microbienne de l’épiderme va se rééquilibrer, luttant ainsi contre toutes sortes de déséquilibres.

Ce qu’il faut retenir c’est que les micro-organismes participent à une nouvelle beauté : celle de prendre soin de sa peau en respectant l’harmonie biologique des microbes.

Bactéries et cosmétique : un duo gagnant ?

Faut-il croire aux bienfaits des cosmétiques à base de probiotiques ? La seule manière d’y répondre, c’est de peser le pour et le contre. C’est pour cela que nous allons vous présenter les avantages et les inconvénients de ce type de produit.

Les bienfaits des bactéries sur la peau

Nous sommes faits à 90 % de bactéries, le saviez-vous ? Dans nos intestins, mais aussi sur notre peau, des bactéries dites bonnes et mauvaises cohabitent et vivent à la surface de l’épiderme. On parle ici de levures, de champignons, de micro-organismes ou de parasites. Chacun à leur place, ils ont une fonction définie, mais c’est cet ensemble qui permet à la peau d’être en bonne santé. Cette flore microbienne, véritable écosystème complexe et vivant, est appelée le microbiote ou encore le microbiome cutané. Elle sert à :

  • nous protéger des agressions extérieures grâce à un effet « barrière » ;
  • ralentir le vieillissement ;
  • réguler naturellement la peau ;
  • renforcer l’immunité ;
  • etc.

Tapies dans l’ombre, ces bactéries sont donc d’une importance capitale pour avoir une belle peau. Malheureusement, nos habitudes et notre rythme de vie viennent souvent déséquilibrer le microbiote cutané avec comme répercussions, les boutons, l’eczéma, la sécheresse ou encore l’apparition précoce de rides.

Pour prendre soin de son microbiote et redonner une nouvelle jeunesse à sa peau, l’apport en « bonnes bactéries » est intéressant. Prenez l’exemple des intestins. Avez-vous déjà pris des probiotiques pour venir rééquilibrer votre flore ? Eh bien, c’est pareil avec les cosmétiques microbiotiques. Ils permettent de recoloniser l’épiderme grâce à un apport en bonnes souches microbiennes qui participent à la reconstruction et qui pallient une quelconque perturbation de l’écosystème.

Les effets sont donc les suivants ; la peau est comme régénérée et saine.

Les inconvénients à opter pour des soins aux probiotiques

Le coût

Quand la cosmétique se met aux probiotiques, les prix gonflent ? Oui et non. Tout dépend de la valeur que vous accordez aux produits de beauté. En comparaison aux produits conventionnels, oui, c’est plus cher, car les levures sont considérées comme des « matières premières » d’exception. Mais cette biotechnologie promet de beaux résultats en accord avec l’épiderme. Alors, quel prix êtes-vous prêt à mettre pour ce genre de produit ? Un conseil : tournez-vous vers des marques transparentes qui n’hésitent pas à décortiquer la composition de leurs remèdes.

Le microbiote cutané : une simple opportunité ?

Dans la filière cosmétique, les produits de beauté à base de bactéries sont encore peu connus. Faites vous-même le test : tapez « cosmétique microbiotique » sur Google. Vous verrez que le sujet est encore peu traité. Seuls les grands magazines commencent à en parler, et les marques n’étoffent que timidement leurs gammes. Autant dire que l’idée de s’asperger la peau de levures et de champignons ne prolifère pas encore.

Nous sommes ici sur une tendance émergente. Par exemple, l’intérêt des scientifiques pour le microbiote est relativement récent. Ce n’est qu’à partir de 2012 que l’on constate un intérêt exponentiel pour les bienfaits des parasites sur l’organisme. Cette jeune avancée laisse à penser que c’est une technologie biologique qui a de l’avenir. Mais comme face à toutes les tendances, certains diront qu’il y a un manque de recul.

La cosmétique microbiotique Les Verts Moutons : une gamme innovante

Si vous êtes arrivés jusqu’ici, c’est que l’idée de mettre des bactéries sur votre peau ne vous déplaît pas. Mais alors, quelle marque choisir et pour quelle utilisation ? Figurez-vous que chez les Verts Moutons, nous commercialisons des produits répondant aux besoins du quotidien et qui reposent sur la technologie EM. Parmi eux, vous devez connaître les perles de céramique. Mais saviez-vous que nous proposons aussi une gamme dédiée aux produits de soin ?

Les soins pour la peau

Lotions toniques, baumes pour les lèvres ou encore savons, tous sont formulés à partir d’un même composant naturel et unique : les micro-organismes efficaces. Cette présence renforce le champ d’action des soins et confère à la peau des propriétés incroyables. Par exemple :

  • appliquée tous les soirs, la lotion active les fonctions cellulaires et régénère la peau ;
  • le baume préserve la déshydratation des lèvres et nourrit en profondeur grâce à la synergie avec les autres ingrédients naturels comme l’huile de coco, la cire d’abeille ou le beurre de karité ;
  • le savon hydrate et améliore l’élasticité de la peau.

Les dentifrices

Dans la bouche, aussi il y a un nombre incalculable de bactéries. Un soin dentaire adapté avec un dentifrice de bonne qualité permet de préserver et de protéger cet environnement tout luttant contre les pathogènes responsables de la plaque dentaire. Vous trouverez tous ces bienfaits dans nos deux dentifrices à base d’EM. L’un est compatible avec l’homéopathie et l’autre est mentholé. Mises à part ces distinctions, les deux sont efficaces, naturels, biologiques et constituent une solution pour prendre soin de votre santé buccale au quotidien.

Les shampoings

Autres produits à découvrir dans la gamme des cosmétiques microbiologiques Les Verts Moutons : les shampoings. Ils constituent une parfaite alternative biologique aux soins chimiques pour les cheveux. En raison de leur composition, ils réparent, régulent naturellement le cuir chevelu et limitent la formation de pellicules. Conséquences ? Les cheveux sont parfaitement lavés et brillants.

Alors, pour ou contre la cosmétique microbiotique ? Finalement, il n’y a pas de réponse à proprement parler, car comme vous l’avez vu, les produits de soin à base de bactéries comportent inévitablement des avantages et des inconvénients. Toutefois, chez les Verts Moutons, nous sommes convaincus des bienfaits de cette cosmétique naturelle. Tout comme les perles de céramique, nous croyons au pouvoir purificateur des micro-organismes EM, qui, nous vous le rassurons, n’ont rien de magique !

Vous avez envie de tester ? Retrouvez l’intégralité de notre gamme de produits de soins aux EM sur notre boutique en ligne.

À bientôt.

error: Contenu protégé !
pulvinar Nullam odio neque. Praesent leo
Share This