Passer au Zéro Déchet : et si vous Sautiez le Pas ?

Passer au zéro déchet : et si vous sautiez le pas ?

Vous aimeriez réduire votre consommation de déchets ? Vous aspirez à un mode de vie plus léger, en accord avec vos valeurs environnementales ? Vous ne supportez plus d’acheter pour jeter, et voudriez trouver des alternatives plus durables ? Alors, il serait peut-être temps de sauter le pas, et de passer au zéro déchet. Revoir son mode de consommation pour limiter son impact environnemental est tout à fait possible. Il suffit d’en comprendre le sens et de mettre en place des actions pour alléger son quotidien. Ça vous tente ? Dans cet article, on fait l’état des lieux de ce mode de vie écologique. Vous allez découvrir si le zéro déchet est fait pour vous, ses avantages et les étapes pour y arriver.

Le zéro déchet est-il fait pour moi ?

Avant de vouloir acheter en vrac et de faire un tri drastique dans vos boîtes en plastique, il est bon de se demander si le mode de vie zéro déchet est fait pour vous. On a beau être attiré par l’idée d’une vie minimaliste, green et sans plastique, si cette démarche ne nous correspond pas véritablement, les résultats ne seront que minimes. Alors, s’il y avait un point de départ, ce serait de se demander si le zéro déchet est aligné avec la personne que vous êtes. Pour le savoir, vous pouvez vous poser les questions suivantes.

Pourquoi je veux réduire ma consommation de déchets ?

L’urgence climatique et la tendance « green » encouragent fortement la consommation de produits zéro déchet. Même les plus grosses marques se mettent à proposer des articles durables aux consommateurs. Faut-il pour autant se laisser convaincre ?

Pour savoir si vous êtes prêt à sauter le pas de la consommation sans plastique, demandez-vous pourquoi vous souhaitez passer au zéro déchet ? Est-ce que c’est parce que vous avez lu le dernier best-seller qui vous partage des astuces pour vivre une vie sans plastique ? Est-ce que ça répond à une envie de plus de légèreté dans votre vie ? Ou est-ce que vous ne supportez plus de participer au désastre écologique causé par le plastique ?

En répondant à votre pourquoi, vous devriez naturellement vous positionner.

L’engagement écologique fait-il partie de mes valeurs ?

On en parlait dans un précédent article, devenir écolo n’est pas fait pour tout le monde. Vous savez pourquoi ? Parce que la sensibilité environnementale répond à des valeurs et… tout le monde ne voit pas la vie selon le même système de valeurs. Par conséquent, certains seront particulièrement touchés par la pollution plastique tandis que d’autres continueront à consommer des produits emballés.

Être écologiste, c’est donc une manière d’être et de penser avant de faire. Vous aurez beau mettre en place tous les éco-gestes possibles, si vous n’y croyez pas, il y a de fortes chances pour que votre transition n’aboutisse pas.

Suis-je prêt(e) à m’engager pour devenir écolo ?

Pour passer au zéro déchet, vous devrez changer quelques-unes de vos habitudes, comme réfléchir avant d’acheter un produit, refuser la consommation de certains produits emballés (dont vous raffolez), investir dans des articles zéro déchet, cuisiner, etc. Alors, oui, adopter le zéro déchet n’impose aucune règle, et l’idée c’est d’y aller à son rythme. Toutefois, si vous souhaitez voir le volume de votre poubelle plastique diminué, il faudra être prêt(e) à changer des choses dans votre mode de consommation.

Si ça vous semble trop contraignant, il est fort probable que ce mode de vie ne vous convienne pas.

➜ Vous vous sentez concerné(e) par la transition écologique et vous souhaitez passer au zéro déchet ? Restez avec nous. Dans la suite de l’article, on vous donne 3 raisons de consommer sans gaspiller.

4 bonnes raisons de passer au zéro déchet

1-  Agir pour la planète

Sans surprise, l’une des raisons pour lesquelles il est bon de passer au zéro déchet, c’est de lutter pour la protection de l’environnement. Qui dit zéro déchet, dit démarche de réduction des déchets. Avant d’être consommés, les produits sont fabriqués. Leur fabrication est souvent énergivore et polluante. À ça, il faut ajouter le transport puis le rejet. Une fois jetés, les produits sont selon les cas incinérés, recyclés, enfouis sous terre ou même déversés dans les océans ou les décharges à ciel ouvert. Le coût écologique d’un produit est donc incommensurable, et les répercussions sur l’environnement, dramatiques. Ajoutez à cela une surconsommation qui pèse lourd sur l’impact environnemental…

2-  Sortir du carcan de la consommation de masse

Consommer sans plastique, c’est consommer écoresponsable. Et si c’était ça, l’avenir ? Acheter de manière raisonnée en pensant à l’impact écologique, mais aussi à l’éthique et aux valeurs qui sont représentées ?

Il est vrai que dans notre société, l’acte d’achat est encore trop soumis à l’impulsion et à la volonté d’acquérir. La surconsommation est aussi largement banalisée. Du fait de la publicité et du marketing, on nous amène à vouloir tout, tout de suite pour satisfaire des besoins superficiels. Résultat, beaucoup trop de produits sont achetés pour être jetés dans la foulée.

En adoptant un mode de vie zéro déchet, vous serez amené à réfléchir avant d’acheter. Cette gymnastique d’esprit s’acquiert et permet à l’échelle individuelle de se satisfaire de ses possessions sans chercher à vouloir plus. Sur du moyen voire long terme, cette démarche permet de se libérer de la surconsommation et de se sentir mieux avec soi, car on ne cherche plus à combler un manque ou un vide par un bien matériel.

3-  Apporter de la légèreté à sa vie

Ne plus gaspiller vous amènera inévitablement à plus de légèreté. D’ailleurs, le mode de vie zéro déchet se couple parfaitement avec le minimalisme. Comme on vous l’a expliqué précédemment, la surconsommation est aujourd’hui monnaie courante. Nos penderies font la taille d’une pièce de maison, on achète le même produit en plusieurs coloris, on se rue sur le dernier appareil électroménager que l’on n’utilisera que deux fois, et nos poubelles débordent de plastique.

En passant au zéro déchet, vous allez nécessairement devoir faire le tri. Qu’est-ce qui vous encombre ? De quoi aimeriez-vous vous débarrasser ? Quelles habitudes aimeriez-vous changer ? Dans une certaine mesure, vous allez vous déposséder de tout un tas de choses, mais ce n’est pas seulement matériel.

Faire le vide permet de s’apporter une certaine clarté d’esprit, nécessaire au bon équilibre et à l’épanouissement personnel. Par exemple, en arrêtant de gaspiller, peut-être que vous allez revoir vos priorités pour enfin pouvoir vous payer le voyage de vos rêves, parce que vous aurez redirigé votre budget pour ce qui compte vraiment.

En définitive, le mode de vie zero waste répond à bien plus qu’à la volonté d’agir pour la planète. Notre bien-être personnel est aussi largement embelli.

4-  Montrer l’exemple aux générations futures

Vous avez des enfants ? Se tourner vers une économie circulaire qui prône la réutilisation, l’échange et l’achat local est alors une belle manière d’impliquer votre progéniture à la sensibilité environnementale. Il est vrai que si l’on veut obtenir des résultats probants à l’échelle collective en matière de changements environnementaux, il est primordial d’informer et d’éduquer les générations futures à de nouvelles pratiques et à un autre mode de consommation.

Si vos enfants vous voient trier, réutiliser, acheter en vrac, utiliser des contenants durables, acheter de proximité, ils seront plus à même de perpétuer ces gestes une fois devenus indépendants, car cette manière de fonctionner leur semblera naturelle.

En vous appropriant cette démarche de changement écologique, vous allez semer des graines dans l’esprit de vos proches. Et c’est bien là un avantage à prendre part à ce mouvement, vous pouvez impacter les autres !

Comment réduire ses déchets et passer à une consommation éco-responsable ?

Vous vous sentez de passer au zéro déchet ? Alors, vous devez sûrement vous demander comment faire. Et ça tombe bien, c’est l’objet de cette troisième et dernière partie de l’article. On vous explique en 3 étapes comment réduire votre consommation de produits à usage unique et transiter de façon durable vers un mode de vie respectueux de l’environnement.

Étape 1 : faites l’état des lieux de votre consommation

La première chose à faire pour ne plus gaspiller, c’est de regarder ce qu’il se passe du côté de votre poubelle. Inévitablement, ce qui est générateur de déchets provient de notre consommation. Le matériau le plus ciblé est d’ailleurs le plastique. Et si on y porte une attention particulière, on se rend compte que l’on consomme du plastique à outrance. Produits alimentaires, produits ménagers, cosmétiques… Le plastique est partout. Pourtant, dans une certaine mesure, beaucoup de déchets pourraient être évités.

Il est donc bon d’examiner le contenu de sa poubelle pour faire l’état des lieux de ce que l’on est prêt à ne plus jeter. Peut-être qu’il vous paraîtra simple de supprimer les emballages inutiles ou de ne plus consommer de produits d’entretien. Cette première étape est une manière de poser les bases et de lancer la machine pour prendre vos premières résolutions zéro déchet.

Étape 2 : transformez vos habitudes

Ensuite, il vous faudra réfléchir aux actions à mettre en place. Vous aviez l’habitude de remplir votre caddie avec des pots de yaourt en plastique, des plats industriels et des barquettes de légumes ? Pour ne plus gaspiller de produits à usage unique, vous devrez changer certaines de vos habitudes. Pour que ça reste réaliste (pour vous) et que ça ne vous contraigne pas, allez-y doucement en piochant dans les éco-gestes. Vous pouvez par exemple :

  • Remplacer les produits générateurs de déchets par des initiatives durables comme les bocaux, les sacs à vrac, les gourdes réutilisables, les lingettes lavables, les emballages en cire d’abeilles (ou en cire végétale), les contenants en inox, etc.
  • Fabriquer vos propres cosmétiques et/ou produits d’entretien ménagers. Vous trouverez beaucoup de recettes sur internet. Généralement, il ne suffit que de quelques ingrédients basiques que vous pouvez réutiliser : vinaigre blanc, savon de Marseille, bicarbonate de soude…
  • Privilégier les produits locaux et les achats de proximité.
  • Acheter en vrac.
  • Recycler.
  • Donner une seconde vie à vos objets au lieu de les jeter.
  • Vous servir d’un composteur pour valoriser les déchets organiques.
  • Favoriser l’échange, le troc et l’achat d’occasion.

Étape 3 : étendre le zéro déchet à son mode de vie

Ça y est, vous avez fait le tri chez vous et avez commencé à revoir votre mode de consommation. Vos premiers pas vers le zéro déchet sont donc concluants et vous vous sentez de poursuivre pour ne plus gaspiller. Chouette nouvelle ! Il arrivera donc un moment où vos habitudes écologiques vont dépasser le simple fait de consommer, car finalement adopter le zéro déchet s’apparente à un mode de vie.

On agit zéro déchet parce qu’on pense écologie. On en revient donc aux valeurs… De ce fait, si vous êtes à l’aise avec l’idée de réduire votre consommation de plastique et de produits à usage unique, vous serez d’accord pour étendre cette façon de penser à votre vie. Ça peut prendre la forme d’utiliser un autre type de transport, de défendre ses convictions en participant à des tables rondes et des initiatives collectives, de s’inscrire à des groupes zéro déchet, de partager votre expérience aux autres, etc.

Finalement, changer de vie pour passer au zéro déchet peut à priori faire peur. Mais à y regarder de plus près, les changements que l’anti-gaspillage implique ne sont pas insurmontables. Si agir pour la planète vous tient réellement à cœur, il vous suffira d’effectuer quelques ajustements dans votre quotidien pour alléger votre poubelle. Dans ce cas, sauter le pas ne devrait pas être difficile 😉

J’espère que vous aurez trouvé les réponses à vos questions dans cet article.

N’hésitez pas à glisser un petit commentaire pour nous témoigner de votre expérience à ce sujet. Vous pouvez aussi liker ou partager l’article à votre entourage si vous pensez qu’il peut intéresser quelqu’un !

Partager :

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on linkedin

Les plus populaires

Abonnez-vous à notre newsletter !

Pas de spam, notifications uniquement sur les nouveaux produits et mises à jour.

Autres Articles