Article 0
Sélectionner une page

Le mois de septembre, la nouvelle année scolaire, l’organisation et la reprise du travail… Tous ces mots vous parlent ? Bon, on y est ou presque… On parle bien de la rentrée. Mais, pourquoi ne pas profiter de cette reprise pour prendre de nouvelles habitudes, notamment en termes de consommation ? Par exemple, vous pourriez faire une rentrée sous le signe de l’écologie et de l’écoresponsabilité. On parle alors de rentrée zéro déchet. Mais concrètement, qu’est-ce qu’on achète et avec quoi s’équiper ? On vous répond dans cet article !

Pourquoi la rentrée est-elle synonyme de nouvelles habitudes de consommation ?

Septembre sonne comme un renouveau

Il y a deux temps forts dans l’année qui sont synonymes de bonnes résolutions et de changement d’habitudes, le début de l’année et la rentrée de septembre. La raison est simple, ce sont deux périodes qui suivent de près les temps off : les vacances scolaires, ces moments où l’on ralentit pour prendre du bon temps en famille s’évader.

Ces moments de déconnexion laissent souvent place à de nouvelles idées ou des aspirations. Alors, quand sonne l’heure de « la reprise », on est davantage enclin à aborder le quotidien autrement. Cela peut se traduire par la reprise du sport, le début d’un nouveau projet professionnel ou la mise en place de gestes plus écoresponsables.

Les affaires de rentrée scolaire, ça pollue

Quand on parle de rentrée, on pense tout de suite à la rentrée scolaire. Que vous soyez étudiant, salarié, chef d’entreprise ou parent, vous êtes d’ailleurs sûrement concerné par cette course effrénée à l’achat de matériel scolaire, pour vous-même ou pour vos enfants.

Mais saviez-vous que les fournitures de rentrée scolaire sont des pollueurs de première ligne ? Solvants volatils dans les bâtons de colle, métaux lourds dans la composition des feutres et des surligneurs, phtalates dans les gommes, plastique à gogo… En bref, on est loin du tableau écoresponsable en matière de consommation. Et que dire de la liste à rallonge que certains établissements scolaires préconisent en début d’année ?

Le constat est clair : acheter des articles de papeterie pour préparer une année scolaire ou pour aménager son bureau est synonyme de gaspillage et de surconsommation.

Face à cet état des lieux, de plus en plus de personnes décident de ne plus participer à ce type de consommation. La rentrée est donc une opportunité en soi pour changer ses habitudes, réduire ses déchets et alléger son porte-monnaie au passage. Pour ça, de plus en plus d’alternatives voient le jour. On pense à l’achat en vrac, aux marques engagées et aux initiatives écoresponsables comme le recyclage, la récup, etc.

Ça vous dit d’en savoir plus ?

C’est dans la suite de l’article !

Mieux consommer pour la rentrée : 3 astuces infaillibles

1/ Réutiliser plutôt qu’acheter

Si vous avez des enfants, votre stock de fournitures scolaires et de papeterie en tout genre est sûrement encore intact. Alors, pourquoi ne pas réutiliser ces articles plutôt que d’en acheter des nouveaux ?

Par exemple, vous pouvez vous resservir de la trousse, du cartable ou encore de la règle de l’année dernière. À moins qu’ils soient inutilisables, ces articles feront encore une année de plus. Une astuce pour convaincre votre enfant : donner aux produits une seconde vie ! Profitez d’un moment de partage pour “pimper” ces accessoires et leur donner une nouvelle allure. Il sera ravi d’y ajouter sa touche personnalisée.

Aussi, pour calmer les pulsions consommatrices de votre enfant, n’hésitez pas à discuter avec lui ou elle des enjeux environnementaux et des impacts écologiques de ce type de consommation. C’est un bon moyen pour qu’il comprenne pourquoi il n’a pas les mêmes affaires que son petit camarade et c’est une manière de lui inculquer des valeurs zéro déchet.

Enfin, trier et réutiliser vous permettra d’y voir plus clair quant à ce dont vous avez réellement besoin. Et dernier point non négligeable, c’est une astuce économique pour sauver quelques deniers 😉

2/ Aller à l’essentiel pour ne pas s’encombrer

S’il y a bien un mot que l’on associe au zéro déchet, c’est la simplification.

Adopter le zéro déchet dans sa vie, c’est avant tout revoir son mode de consommation pour se centrer sur l’essentiel.

En adoptant une vision écologiste ou écoresponsable, vous allez rapidement vous rendre compte qu’en faisant vos courses, les emballages et les produits à usage unique sont superflus. Le dernier stylo à la mode, le produit d’entretien miracle, les pochettes plastifiées… 

L’idée, c’est de vous interroger sur l’utilité du produit avant chaque décision d’achat : « est-ce que j’ai besoin de ce produit » ? En vous posant cette simple question, vous verrez une différence considérable sur vos habitudes d’achat et sur votre mode de vie.

Pour aller plus loin, il existe une méthode au nom doux : la méthode BISOU. C’est un moyen mnémotechnique qui vous invite à vous interroger sur votre décision d’achat. En vous posant 5 questions, vous savez immédiatement faire la distinction entre un achat nécessaire ou impulsif.

En pratique, cela donne :

  • B comme besoin : à quel besoin répond ce produit ?
  • I comme immédiat : en ai-je besoin tout de suite ou cela peut attendre ?
  • S comme semblable : est-ce que j’ai déjà un produit similaire à la maison ?
  • O comme origine : quelle est l’origine du produit ?
  • U comme utile : est-ce un produit qui répond à une lubie ou vais-je réellement m’en servir ? (Notion de durabilité).

3/ Résister à l’appel du marketing publicitaire

Les prospectus dans les boîtes aux lettres, les publicités à la télévision, les messages marketing pour vous rappeler qu’après le 20 août, vous n’aurez plus le droit à la promotion sur le lot de 5 cahiers à spirales… On peut dire qu’en matière de promotion, les marques savent y faire !

Pour y faire face, il existe une solution simple : dire STOP.

Oui, en tant que consommateur, vous êtes en droit de décider des informations qui vous parviennent. Par exemple, si vous n’avez pas envie d’être la cible de la prochaine campagne marketing qui vous invite gentiment à acheter le nouveau style 8 couleurs, vous êtes en droit de dire non. Il en est de même pour la liste des affaires scolaires. Vous pouvez informer l’instituteur ou l’institutrice que vous allez réutiliser les cahiers de l’année dernière au lieu d’en racheter.

L’idée, c’est d’oser s’affirmer et de défendre son point de vue face à un acte d’achat qui selon vous et votre système de valeurs ne fait pas sens. À partir de là, vous pourrez facilement résister à l’appel du marketing et de la publicité !

Rentrée zéro déchet : 4 solutions pour s’équiper sans gaspiller   

Les fournitures scolaires écologiques

Vous êtes adepte des matériaux durables et des composants clean ? Alors, l’option des fournitures écologiques peut vous intéresser. De plus en plus de marques ou d’enseignes se positionnent sur le créneau de l’argument écologique. Bien qu’il soit de notre responsabilité de faire attention au « greenwashing » (l’art d’appâter le public par un argumentaire écolo bidon), il est tout de même bon de noter que certaines marques proposent des produits qualitatifs et respectueux de l’environnement.

Pour repérer ce genre d’articles, vous pouvez vous fier aux matières comme le bois ou le kraft, mais aussi la composition transparente ou le design qui est minimaliste.

Les affaires de papeteries en vrac

Pour consommer zéro déchet, qui plus est dans le cadre de la rentrée scolaire, vous pouvez miser sur le vrac ! C’est une solution alternative intéressante pour limiter sa consommation de produits emballés.

Pour ça, certaines enseignes ou boutiques en ligne proposent la vente d’articles de papeterie à la pièce. Gommes, stylos, cahiers, taille-crayons, colles… Tout est vendu à l’unité et sans emballage !

Cette solution offre un bon compromis entre l’achat (si vous estimez que vous devez vous munir de produits neufs) et l’anti gaspillage.

Les fournitures scolaires rechargeables

Autre moyen pour donner un sens plus écolo à ses courses de rentrée scolaire : le rechargeable.

Proche du réutilisable, l’option rechargeable vous permet de continuer à utiliser vos anciens outils en remplaçant seulement un élément. On pense notamment aux fameux stylos à encre. Il suffit de seulement interchanger le contenant d’encre pour redonner au feutre sa pleine utilisation.

D’autres fournitures scolaires rechargeables voient le jour. Certains feutres, surligneurs et marqueurs sont désormais vendus avec une bouteille d’encre rechargeable. Vous trouverez aussi des colles ou des sticks rollers rechargeables, et même des cahiers et des agendas !

Les autres accessoires utiles pour une rentrée zéro déchet

La gourde réutilisable

Pour rester hydraté toute la journée, il n’y a rien de mieux que d’emporter avec soi une bouteille d’eau. Le hic, c’est que l’eau embouteillée est fabriquée à partir de PVC, l’un des composants les plus pollueurs de ces dernières années.

Pour contrer cette vague de pollution, de plus en plus d’innovations durables fleurissent sur le marché. On pense notamment aux gourdes réutilisables. Fabriquées en inox, en plastique recyclable, en verre ou encore en matériaux biosourcés, elles sont nombreuses sur le marché. Alors, laquelle choisir ?

Veillez encore une fois à définir votre besoin en vous posant les bonnes questions :

  • c’est pour quelle utilité ? Seulement pour s’hydrater ou aussi pour déguster des boissons chaudes ?
  • vais-je boire dedans en continu ou c’est pour des besoins ponctuels (du type activités sportives) ?
  • comment vais-je la transporter ? Doit-elle s’adapter à un petit sac ou j’ai assez d’espace pour investir dans une gourde zéro déchet à grande capacité ?
  • combien de temps vais-je m’en servir ?

Ces questionnements vous invitent à vous positionner sur le montant que vous souhaitez investir dans votre gourde et sur le type de contenant à adopter.

Mais si vos doutes subsistent, nous avons un modèle innovant à vous proposer : la Céra’Gourde Les Verts Moutons, une gourde à base de micro-organismes efficaces.

gourde les verts moutons
  • https://www.facebook.com/LesVertsMoutons
  • Twitter

Purifiante, cette gourde en verre est un modèle unique. Elle est composée d’un filtre à base de micro-organismes efficaces : le composé bactériologique que l’on retrouve dans les perles de céramique qui sert à purifier l’eau. Autrement, elle est à la fois écologique, mais aussi préventive, car elle vous assure de boire une eau de qualité, dénuée de calcaire et de chlore notamment.

Les sacs à goûter en tissu

Quand on pense à la rentrée scolaire, on ne peut s’empêcher de penser à l’organisation et aux petits goûters du 4h qui vont avec. Toutefois, les biscuits, les gâteaux ou les compotes industrielles ne sont pas des produits écoresponsables. Souvent présentés dans des emballages superflus, ces produits à usage unique sont jetés à la poubelle une fois consommés.

Pour y remédier, vous pouvez vous-même préparer vos collations ou acheter des biscuits en vrac. Les sacs en tissu sont d’ailleurs très utiles pour transporter vos quatre-heures sans gaspiller.

Vous en trouverez sur notre boutique en ligne. Déclinés en 3 tailles (XS, S et M), ces sacs zéro déchet vous offrent la possibilité de faire vos courses en vrac ou de transporter vos encas. Ils se referment tout simplement à l’aide d’un petit cordon.

sacs à vrac les verts moutons
  • https://www.facebook.com/LesVertsMoutons
  • Twitter

Vous avez maintenant les clés pour vous équiper correctement pour une rentrée zéro déchet. Comme vous avez pu le constater, les alternatives sont bel et bien présentes sur le marché. Cependant, veillez à bien définir votre besoin pour vous orienter vers des produits qui vous correspondent ! Pensez aussi à vous éloigner des pubs à outrance pour ne pas être tenté et enfin, allez à l’essentiel.

👇 👇 N’hésitez pas à nous écrire en commentaire vos astuces ou vos pépites zéro déchet pour une rentrée réussie ! 👇

Don`t copy text!
Share This