Sélectionner une page

Envie de purifier l’eau de votre robinet ? Mais avec quoi ? Sachez qu’il existe des systèmes naturels pour traiter et alcaliniser l’eau. Mais, comment choisir ? Quels sont les avantages de ces procédés biologiques ? Qu’est-ce qui les distingue ? Et peut-on les associer pour décupler leur pouvoir de purification ? On fait le point sur toutes ces questions dans cet article ! C’est parti pour un duel 100 % japonais : perles de céramique ou charbon actif ?

Perles de céramique ou charbon actif ? Les principales différences

Les spécificités de la céramique EM

Qu’est-ce qu’une perle de céramique ? En voilà une question.

La perle de céramique est bien plus complexe que son apparence le présente. C’est une bille d’argile qui renferme à l’intérieur des micro-organismes efficaces, aussi appelés les EM. Ce mélange biologique est représenté par un ensemble de bactéries, qui, une fois réunies, crée une synergie puissante. Au contact de l’eau, les EM viennent restructurer les molécules de l’eau, lui rendant son état originel d’eau pure et alcalinisée.

La technologie EM a été développée aux quatre coins du monde pour répondre à des besoins comme l’agriculture, le traitement des eaux, l’élevage, etc. Mais elle a aussi été reprise pour aider les individus à boire une eau plus saine et purifiée. Cela est rendu possible grâce aux perles de céramique.

D’ailleurs, on peut les utiliser pour :

  • boire de l’eau : pour cela, il suffit de mettre quelques perles dans votre carafe ou votre bouilloire. Elles vont agir sur la qualité de l’eau du robinet en la purifiant, en enlevant le calcaire et en redonnant un goût neutre à l’eau ;
  • entretenir ses appareils ménagers : la céramique EM s’utilise aussi pour l’électroménager. Dans une machine à laver ou un lave-vaisselle, elle va redonner brillance, douceur et améliorer la durée de vie de vos machines ;
  • conserver les légumes : à leur contact, les perles neutralisent les odeurs et maintiennent en bon état les aliments ;
  • protéger ses animaux : contre les tiques, les perles de céramique sont très efficaces, car elles éloignent naturellement les parasites.

Le fonctionnement du charbon actif sur l’eau

Autre solution naturelle pour purifier l’eau de son robinet : le charbon actif.

Également originaire du Japon, le Binchotan est un autre système de traitement naturel de l’eau. Il est représenté par un bâtonnet de bois. Pour obtenir le principe actif qui vise à purifier et capturer les impuretés et les métaux lourds de l’eau, du bois de chêne Ubamegashi est d’abord carbonisé. Il se transforme alors en charbon créant des pores. S’ensuit une phase d’activation durant laquelle le charbon entre en combustion. Cela a pour effet de libérer le goudron des pores et de créer un espace vide. On parle alors d’un pouvoir d’adsorption, différent de l’absorption.

L’adsorption désigne un phénomène par lequel les molécules en suspension se fixent à la surface d’un solide. Autrement dit, le bâton japonais a la capacité d’attirer à lui et de retenir dans ses pores les polluants du type nitrate, chlore, métaux lourds, résidus médicamenteux, etc.

Enfin, le charbon actif a aussi une action minéralisante, car il libère des minéraux et oligos-éléments. L’eau est alors plus riche et le pH est rééquilibré.

EM efficaces VS Binchotan : ce qu’il faut retenir de leurs différences

  • ces deux systèmes visent à traiter l’eau du robinet et la purifier ;
  • la durée de vie d’une perle de céramique est de 10 ans, contre 6 mois maximum pour un bâton de charbon actif ;
  • l’eau activée par les perles n’a plus de goût, contrairement au charbon qui peut en laisser un petit en bouche ;
  • les EM efficaces contenus dans les perles agissent directement sur la structure de l’eau, alors que le principe actif du charbon débarrasse les polluants de l’eau ;
  • les perles agissent au contact de l’eau, mais aussi des aliments et améliorent la durée de vie des électroménagers. Le Binchotan n’est actif que dans l’eau. Le charbon actif existe toutefois sous forme de poudre. Dans ce cas, il est bénéfique pour des usages thérapeutiques.
  • à la première utilisation, l’eau est filtrée en 30 minutes avec les perles de céramique, contre 8 heures avec le charbon actif ;
  • les deux solutions d’assainissement sont très simples à utiliser : il suffit de les laisser agir dans l’eau. Notez que les perles peuvent rester immergées, alors que le charbon doit être retiré de l’eau ;
  • Les perles et le charbon actif sont tous les deux abordables : 12 € contre 8 €.

Comment choisir entre les perles de céramique ou le charbon actif ?

Il est clair que les deux traitements d’eau présentés ci-dessus ont chacun leurs avantages. Néanmoins, pour savoir quel système de filtration d’eau vous convient le mieux, vous devez vous poser quelques questions. Finalement, ce sont vos besoins qui déterminent ce qui vous convient le mieux. Alors, autant commencer par là !

1/ Pourquoi je souhaite purifier mon eau ?

Qu’est-ce qui vous dérange le plus dans le fait de boire l’eau du robinet ?

Quel que soit votre POURQUOI, identifiez-le. Cela vous amènera à définir ce qui est le plus important pour vous dans le fait de boire une eau pure.

Par exemple, en utilisant les perles de céramique, vous diminuerez considérablement les dépôts de tartre dans vos appareils. L’eau sera aussi plus douce et moins acide. Avec le charbon actif, vous allez dépolluer l’eau des agents nocifs.

2/ Quels sont mes besoins ?

Est-ce que vous souhaitez seulement purifier votre eau ou au contraire, étendre la capacité de traitement à d’autres de vos besoins du quotidien ?

En répondant à cette question, vous saurez de suite si vous vous tournez vers les perles de céramique ou le charbon actif. Les perles offrent plus de flexibilité, car le principe actif des EM s’utilise aussi pour redonner de la brillance à la vaisselle, adoucir le linge, conserver les fruits et légumes et même repousser les tiques chez les animaux. À contrario, le Binchotan sous forme de bâton, lui, n’agit que sur l’eau. Pour d’autres usages, il faut l’acheter en poudre par exemple. Dans ce cas, il est efficace comme agent détoxifiant et pour rééquilibrer la flore intestinale.

3/ Quel procédé me parle le plus ?

Cette question peut vous paraître surprenante, mais elle a toute son importance. Si vous doutez quelque peu du principe des micro-organismes efficaces, ou à l’inverse que l’action d’adsorption ne vous parle pas du tout, votre choix sera vite fait ! Eh oui, vous allez naturellement vous orienter vers une méthode de purification d’eau en laquelle vous croyez.

Un conseil : n’hésitez pas à faire vos propres recherches. Plus vous comprendrez comment fonctionne un système, plus il vous paraîtra évident que c’est lui qui vous convient.

Ces systèmes naturels de purification d’eau sont-ils complémentaires ?

Perles de céramique ou charbon actif ? Et si ces deux systèmes de traitement d’eau étaient compatibles ? Bonne nouvelle, il n’y a aucune contre-indication a les associer. Mieux encore, une fois ensemble, la céramique EM et le Binchotan décuplent leur pouvoir de purification ! Comment ? Voyons cela ensemble.

Vous l’aurez compris, les micro-organismes efficaces et le principe actif du charbon fonctionnent différemment sur l’eau. L’un purifie, dynamise et empêche la colonisation de l’eau par des agents pathogènes grâce à son action antioxydante. Tandis que l’autre absorbe les polluants, minéralise l’eau et rééquilibre le pH. Mais quand est-il lorsque l’on les utilise ensemble ?

Les avantages à associer les perles de céramique et le charbon actif sont les suivants :

  • La complémentarité : ce que ne fait pas l’un, l’autre le fait. On parle alors d’une synergie. Tous les champs d’action sont complétés pour un résultat maximal. L’eau est purifiée, vivante et dépolluée de toutes traces nocives. Elle retrouve sa capacité naturelle à hydrater les cellules de l’organisme.
  • Un champ d’action décuplé : l’un agit seulement sur l’eau, alors que l’autre s’étend à plusieurs usages. Les utiliser ensemble vous permettra de purifier l’eau du robinet, mais pas que ! C’est un atout de taille qui répondra à bon nombre de vos besoins quotidiens.
  • La praticité : si vous oubliez de faire bouillir votre bâton de charbon dans le mois (étape nécessaire pour retirer les polluants) ou de le changer tous les six mois, vous aurez les perles sous le coude. Le fait que leur méthode d’entretien soit différente peut s’avérer être avantageux pour certains !

Perles de céramique ou charbon actif : lequel choisir ?

Alors, avez-vous fait votre choix ? Il est vrai que chaque système de purification d’eau a ses propres avantages, et que les deux sont efficaces pour traiter naturellement l’eau du robinet. Toutefois, chez les Verts Moutons, notre coeur balance depuis bien longtemps vers les Perles de céramique, car le charbon Binchotan a ses propres limites :

  • il est beaucoup moins durable que les perles : 3 à 6 mois contre 10 ans ;
  • sous forme de bâton, son utilisation est limitée à l’eau ;
  • la majorité des Binchotan sont désormais produits en chine, car le chêne japonais, le matériau nécessaire à la production des bâtons actifs est quasiment épuisé. Cela donne lieu à la fabrication de nouvelles versions en bambou ou en eucalyptus, beaucoup moins qualitatives et éthiques.

C’est pour ces raisons que nous avons choisi de nous spécialiser dans la commercialisation des perles de céramique, comme système d’assainissement de l’eau. Vous retrouverez l’intégralité de notre gamme sur notre e-shop.

 

error: Contenu protégé !
Share This