Sélectionner une page

Imaginez.

Vous revenez d’une longue promenade sous une chaleur écrasante. Comme à votre habitude, vous n’avez pas emporté suffisamment d’eau. Résultat, votre gorge est sèche et vous ne rêvez que d’une chose : vous désaltérer avec un grand verre d’eau rafraîchissant !

Une fois rentré, vous sautez sur votre robinet pour étancher cette soif !

Mais là, vous vous rendez compte que l’eau a mauvais goût.

Elle est chargée en chlore et en calcaire. Conséquence ? vous n’appréciez pas votre breuvage qui était censé vous hydrater. Après quelques gorgées, vous abandonnez et vous vous ruez vers une boisson sucrée…

Si vous étiez équipé d’un filtre ou d’un système pour assainir l’eau courante, vous n’auriez pas rencontré ce problème.

Alors, comment faire en sorte que l’eau retrouve son état d’eau pure et hydratante ?

On vous montre tout de suite pourquoi et comment purifier l’eau du robinet.

Comprendre pourquoi purifier l’eau du robinet 

Pour débarrasser l’eau de tous les agents nocifs

Pour être potable, l’eau en France est soumise à des normes très strictes et à un contrôle sanitaire permanent. Les traitements visent à prévenir le risque bactériologique et réduire la présence de parasites qui pourraient être responsables de maladies. Grâce à ce processus de filtration à grande échelle, l’eau courante est consommable.

En revanche, ce qui est beaucoup moins contrôlé, c’est la présence de contaminants. Quand on regarde de plus près, l’eau du robinet présente des traces de diverses substances chimiques.

Voilà ce que vous pouvez trouver dans votre verre d’eau :

  • nitrates ;
  • métaux lourds ;
  • pesticides ;
  • plomb ;
  • résidus médicamenteux : cette étude du plan national montre la présence de résidus de médicaments dans les eaux.

Ce que vous pouvez retenir, c’est qu’en raison de la présence d’agents nocifs, l’eau du robinet aujourd’hui est potable et consommable, mais elle n’est pas pure. C’est d’ailleurs pour ça que les systèmes de filtres se démocratisent. Ils visent à améliorer la qualité de l’eau que l’on boit.

Pour adoucir l’eau

Une eau adoucie est une eau dans laquelle la présence de calcaire est faible. À l’inverse, on dit d’une eau qu’elle est dure lorsqu’elle présente une forte concentration en calcium et en magnésium : les composants nécessaires à la formation du calcaire.

Si l’eau dure n’est pas contre-indiquée pour notre santé, elle présente toutefois des désagréments dans notre quotidien voire des conséquences épidermiques pour les personnes sensibles.

La première chose à faire avant de penser à purifier l’eau du robinet, c’est de connaître le taux de dureté de l’eau. Pour cela, vous pouvez soit faire un test ou vous rendre sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé qui recense le contrôle sanitaire de l’eau de votre commune.

Pour informations, sachez que :

  • en dessous de 8 °F, l’eau est très douce ;
  • entre 8° à 15 °F, l’eau est douce ;
  • entre 15 ° à 30 °F, l’eau est moyennement dure ;
  • au-dessus de 30°F, l’eau est très dure.

Pour boire une eau vivante

Par eau vivante, comprenez une eau structurée qui porte et transmet la vie. N’avez-vous jamais bu une eau naturelle qui sort de terre au pied des montages ? Qu’avez-vous ressenti ? Ne la trouviez-vous pas pleine de vie, régénérante, et hydratante ? Ces effets sont liés en partie à la structure moléculaire de l’eau. Une eau vivifiée se traduit par une organisation moléculaire structurée et harmonieuse qui donne lieu à la transmission d’informations positives à notre corps.

Pour l’organisme, elle est particulièrement bénéfique. Par exemple, elle :

  • hydrate correctement les cellules ;
  • facilite l’élimination des déchets organiques ;
  • soutien le système immunitaire ;
  • transporte les nutriments aux cellules ;
  • etc.

En comparaison, une eau morte est une eau qui a perdu sa vitalité. Elle est biologiquement inactive. L’eau embouteillée ou l’eau courante est certes potable, mais pour que vous puissiez la consommer sans danger, elle a subi différentes étapes de filtration, d’acheminement, de stockage, ce qui au bout du compte la rend potable, mais morte. Résultats ? L’eau est perturbée, les molécules sont déstructurées et l’eau ne suit plus le cours naturel de la vie qui est le mouvement. Elle perd donc ses propriétés.

Forte heureusement, l’eau est surprenante. Une eau dite morte peut en quelque sorte « reprendre vie ». Cela est rendu possible grâce à l’utilisation de systèmes de purification d’eau. On vous en présente quelques-uns juste en dessous.

Filtrer l’eau du robinet : comment faire ?

S’approvisionner à la source

Vous avez à proximité de chez vous une source d’eau naturelle ou un puits ? Pourquoi s’en priver ? Emportez avec vous des bidons ou des bouteilles en verre et foncez vous servir. Vous bénéficierez de toutes les propriétés de l’eau vivante ! La seule « contrainte » avec ce système, c’est le déplacement. C’est à vous de faire le pas pour aller chercher l’eau, moins facile que d’ouvrir la vanne du robinet, mais… tellement plus avantageux.

Toutefois, veillez à vous assurer que l’eau est potable. Pour cela, vous pouvez la faire analyser dans l’un des laboratoires accrédités pour le contrôle sanitaire des eaux. Ils se chargeront d’étudier la présence de traces microbiologiques et physicochimiques de manière à déterminer si l’eau n’est pas porteuse de contaminants responsables d’une quelconque maladie.

Pensez aussi à questionner la mairie de votre commune pour savoir si des tests ont déjà été réalisés.

Opter pour les astuces express

Pour filtrer naturellement l’eau courante sans avoir recours à un quelconque dispositif, il existe 2 ou 3 astuces pratiques à mettre en place dans son quotidien.

Premièrement, vous pouvez laisser couler l’eau du robinet pendant environ 1 minute avant de la boire. Cela va permettre aux résidus collés dans la paroi du conduit de se détacher, et de redonner du mouvement à l’eau, car c’est aussi dans la stagnation que les polluants s’agglomèrent.

Ensuite, pour éliminer le goût du chlore, pensez à évaporer l’eau. Pour cela, laissez-la se reposer dans une carafe pendant maximum 24 heures au réfrigérateur. Ce temps « de repos » va permettre de faire diminuer la teneur en chlore. Vous pouvez aussi ajouter une goutte de citron pressé.

Enfin, faites bouillir l’eau. L’ébullition crée une évaporation qui va laisser le chlore s’échapper et qui va détruire toutes sortes de bactéries et de résidus pathogènes.

Ces solutions pratiques sont avant tout économiques et très faciles à réaliser. Il s’avère toutefois que sur la durée, elles sont contraignantes. Vous souhaitez assainir durablement l’eau que vous buvez quotidiennement ? Alors, vous devriez investir dans un dispositif. On vous en parle juste en-dessous.

Purifier l’eau du robinet avec les carafes filtrantes

Si on vous parle de purification d’eau du robinet, est-ce que vous pensez aux carafes filtrantes ? Il est fort possible, car la carafe est l’un des systèmes de filtration d’eau les plus connus et utilisés. Elle serait adoptée par 20 % des Français.

Et pour cause, elle a des avantages :

  • améliore le goût de l’eau en réduisant la présence du chlore ainsi que du calcaire ;
  • constitue une alternative à la consommation de bouteilles en plastique ;
  • l’eau est adoucie ;
  • solution économique en comparaison à l’eau en bouteille.

Mais il y a hic. Les carafes du type Brita filtreraient trop bien… jusqu’à faire perdre à l’eau sa teneur en minéraux. Tout du moins, c’est ce qu’a mis en lumière l’étude de l’Anses (agence nationale de sécurité sanitaire). De plus, dans son rapport, l’agence pointait du doigt la présence de différents contaminants (ions argent, sodium, potassium, ammonium) dans l’eau suite à l’utilisation de carafes filtrantes, mais surtout à la contamination bactériologique. En effet, dès lors que la cartouche n’est pas changée régulièrement, la carafe devient non plus un système de filtration, mais un nid à bactéries.

Se tourner vers une solution complète d’assainissement

Autre solution pour purifier l’eau du robinet : l’osmoseur. Parmi les dispositifs employés à rendre l’eau propre et pure, l’osmoseur est l’un des plus performants. En quelques mots, c’est un appareil que l’on fixe au conduit de son robinet et qui est composé de 5 niveaux de filtres. Grâce au processus de traitement de l’eau, l’osmoseur va agir de 2 manières différentes :

  • il va adoucir l’eau en réduisant la teneur en chlore et en calcaire ;
  • il va nettoyer l’eau : tous les métaux lourds, les pesticides, les résidus médicamenteux et les impuretés vont être éliminés.

Ici aussi, le sujet de la conservation de certains minéraux est controversé. Pour pallier cette « problématique », certains fabricants vendent des modèles avec des cartouches reminéralisantes.

Mais surtout, l’inconvénient de ce type de filtre, c’est son coût. C’est un appareil onéreux dans lequel vous devrez investir entre 400€ et 1500 € (installation comprise). Les filtres quant à eux, se changent tous les ans.

Utiliser les perles de céramique Les Verts Moutons

Les perles de céramique viennent tout droit du Japon. Ce sont des tubes faits en argile fermentée et cuits à très haute température. À l’intérieur, des informations positives sont stockées et conservées. Elles émanent des bactéries, et plus particulièrement de micro-organismes efficaces. Les EM comme on aime les appeler sont une synergie de 5 groupes microbiens. Ensemble, ils cohabitent pour agir positivement sur la structure moléculaire de l’eau.

Concrètement, les perles de céramique s’utilisent pour purifier naturellement l’eau. Pour cela, on les place dans sa carafe et on attend 20 minutes le temps que la biotechnologie s’active. Au contact de l’eau, l’information des “microbes” va agir de trois façons :

  • purification : amélioration de la qualité de l’eau, suppression des agents pathogènes, pH équilibré ;
  • dynamisation : destruction des clusters d’eau pour redonner à l’eau son pouvoir d’eau vivante, énergétique et pure ;
  • apport en antioxydants : occupation de l’eau par des micro-organismes favorables, réduction de l’acidité de l’eau.

Notez aussi que les perles de céramique ne sont pas un filtre à proprement parler. C’est un mécanisme vivant qui agit sur la structure de l’eau.

La céramique EM est économiquement intéressante, car elle coûte moins de 20 euros et dure 10 ans. Enfin, c’est un système totalement écologique. Elles ne sont constituées que d’argile et de micro-organismes naturels. Aucun risque de polluer !

⏩ À lire aussi : utiliser les perles de céramique : le guide complet

Vous qui cherchiez à purifier l’eau du robinet, vous voilà maintenant informé du pourquoi et du comment redonner à l’eau son pouvoir d’eau pure, propre et bonne à boire. Maintenant, à vous de choisir quel dispositif vous souhaitez employer.

Sachez que si les perles de céramique vous intéressent, vous trouverez sur notre boutique en ligne Les Verts Moutons toute une gamme de perles pour améliorer l’eau, mais pas que…

error: Contenu protégé !
Share This