Article 0
Sélectionner une page

Comment ça marche ?

Les perles de céramique contiennent un “cocktail” d’environ 80 souches différentes de micro-organismes bénéfiques (EM™) , répartis en 5 familles (bactéries photosynthétiques et lactiques, levures, actinomycètes et micro-champignons) remplissant chacune des rôles particuliers. Grâce à cette combinaison d’EM™, l’effet individuel des micro-organismes est multiplié de façon synergique. Ces micro-organismes efficaces sont collectés dans la nature et ne sont ni modifiés, ni manipulés.

Les perles de céramique sont composées d’argile fermentée par les micro-organismes efficaces  EM™, et sont ensuite cuites à 1200°C.

Durant cette fermentation, les EM™ vont générer une énergie vibratoire exceptionnelle.

Lors de la cuisson, ces fameux micro-organismes ne survivent pas. Toutefois, les fréquences positives que les micro-organismes efficaces ont émis durant la fermentation, sont conservées en mémoire et stockées pour toujours sous forme de vibrations dans la céramique.

Que contiennent les perles de céramique ?

Invisibles à l’œil nu, les micro-organismes présents dans la nature conduisent tous les processus métaboliques indispensables pour la vie depuis des milliards d’années.

Trois groupes de micro-organismes sont observables :

  • Les efficaces : Micro-organismes structurants et positifs (constructifs, régénérateurs) qui favorisent la vie, représentent 5% du total
  • Les pathogènes : Micro-organismes de décomposition qui sont les négatifs (destructeurs, dégénérateurs) et produisent de la pourriture, représentent eux aussi 5% du total
  • Les neutres : Micro-organismes opportunistes représentant les 90% restants, qui “suivent” toujours les micro-organismes majoritaires dans le milieu considéré. Par exemple, si les micro-organismes dégénérateurs dominent, les neutres suivent ce processus dégénératif. À l’inverse, si les micro-organismes régénérateurs dominent, alors les neutres prennent une voie positive.

Seul un petit nombre de souches de micro-organismes décide donc si dans un milieu (tube digestif, peau, eau, sol…) vont se produire des processus positifs (régénération) ou des processus négatifs (dégénération). Aujourd’hui les micro-organismes négatifs, pathogènes, ont tendance à prendre le dessus dans de nombreux domaines de notre vie.

Les perles de céramique contiennent ces micro-organismes efficaces EM™. Lorsqu’elles sont mises en contact avec l’eau, elles permettent de rétablir l’équilibre.

Pour quels résultats ?

3 actions simultanées

Les micro-organismes efficaces réduisent le stress oxydatif et favorisent un milieu régénérateur. Partout dans la maison, ils mettent en place un environnement plus sain et positif, qui se transmettra ensuite à l’extérieur de la maison, pour le plus grand bien de la planète.

1. Une action purifiante
Les perles de céramique neutralisent le chlore, le calcaire et les traces d’éléments nocifs souvent contenus dans l’eau du robinet, tels que les nitrates et l’ammonium. Progressivement, l’équilibre biologique se rétablit et la qualité de l’eau s’améliore de façon significative.

2. Une action anti-oxydante
Les perles de céramique apportent à l’eau un supplément de micro-organismes antioxydants, qui ralentissent les processus pathogènes. Ils empêchent la colonisation de l’eau par des agents pathogènes en l’occupant par des micro-organismes favorables. Une condition primordiale pour lutter contre l’hyper-acidité et conserver une flore intestinale en bonne santé.

3. Une action dynamisante
Les perles de céramique  « cassent » les molécules d’eau afin de lui rendre sa structure originelle d’eau vive. Grâce au pouvoir de pénétration supérieur de ces molécules plus petites, cette eau hydrate plus rapidement les tissus et améliore les fonctions cellulaires. De même, elle élimine plus rapidement les toxines et déchets métaboliques emmagasinés dans nos cellules.

Comment les utiliser ?

À déposer tout simplement

Les perles de céramique enrichies aux EM™ sont à déposer tout simplement.

Dans la carafe, les perles pour l’eau éliminent les informations négatives de l’eau du robinet et la redynamisent pour lui rendre son état originel d’eau “vivante”, aux propriétés anti-oxydantes et hydratantes optimales.

Dans le bac à légumes ou la corbeille de fruits, elles prolongent significativement la durée de vie de vos aliments en ralentissant le développement des micro-organismes pathogènes responsables  du pourrissement.

Dans l’eau du vase, elles allongent la vie de vos fleurs coupées en leur fournissant l’énergie d’une eau vivante au pH équilibré.

Une approche scientifique efficace, la technologie EM™

Les micro-organismes

Le Pr. Teruo Higa, ingénieur agronome né le 28 décembre 1941 à Okinawa au Japon, a mis près de dix ans pour mettre au point la combinaison actuelle regroupant environ 80 micro-organismes efficaces (EM™) qui enrichissent le milieu avec leurs métabolites – enzymes, vitamines, antioxydants – et le rendent ainsi plus riche et plus sain.

Au début des année 90, lui est venue l’idée de mettre à fermenter de l’argile avec ces fameux micro-organismes efficaces.

Téruo Higo découvre qu’un transfert d’informations a eu lieu, enregistrées et gardées en mémoire par l’argile, ces informations étant ensuite restituées par vibrations énergétiques.

La technologie EM™ trouve de nombreuses applications en santé, alimentation, assainissement de l’eau, des sols, etc. Elle est déjà appliquée avec succès dans de nombreux domaines, dans plus de 120 pays. Depuis 1995, l’organisation mondiale de recherche EMRO (Effective Micro-organisms Research Organisation), compare les méthodes et recense les connaissances internationales sur ce sujet.

L’argile fermentée aux EM puis cuite à très haute température ne perd pas le pouvoir informatif des micro-organisme efficaces (EM™).  Les perles de céramique, ainsi enrichies, agissent sur la structure même de l’eau pour lui rendre son état originel d’eau vivante.

Quelles analyses scientifiques ?

 

 

Les perles de céramique n’ont pas une action filtrante mais régénérante, elles doivent donc être utilisées sur de l’eau potable.💧

 

Les meilleures preuves du fonctionnement des perles de céramique résident dans notre expérience d’utilisateurs. C’est pourquoi nous proposons la garantie 2 mois, satisfait ou remboursé !

Les Verts Moutons vous proposent en outre de faire quelques petites expériences qui finiront de vous convaincre :

Les fleurs : Prenez 2 vases de même contenance remplis d’eau, 1 bouquet, des perles spéciales vases. Séparez votre bouquet en deux, placez la première partie dans un vase dans lequel vous mettez les perles, l’autre dans le vase sans perles, laissez faire… et observez la nature. L’eau du robinet : l’une avec perles, l’une sans. Comparez, goût, traces de calcaire et plaisir de dégustation. Le chat : nos amis félins sont connus pour préférer l’eau vive ! Présentez au vôtre 2 gamelles d’eau, l’une avec des perles et l’autre sans, il se dirigera naturellement vers l’eau redydamisée par les perles de céramique aux micro-organismes efficaces EM™.

N’hésitez pas à partager avec nous vos expériences !

 

Et parce que nous n’oublions pas non plus les plus cartésiens d’entre nous, voici quelques analyses.🔬

 

Lorsque l’eau sort de terre naturellement, c’est-à-dire d’une source, ses molécules sont assemblées de manière idéalement ordonnées, l’eau est structurée. Après avoir été pompée, stockée et transportée dans des tuyaux parfois corrodés sur des kilomètres, elle arrive totalement déstructurée à votre robinet, et peut alors être considérée comme quasi-morte. Les perles de céramique EM™ permettent d’harmoniser les groupements de molécules (les clusters). Teruo Higo, lors de ses recherches, a observé que l’eau mise en contact avec la céramique aux EM™ peut retrouver la qualité d’une eau de source. La résonance des vibrations réduit les clusters. L’eau redevient anti-oxydante, plus hydratante et retrouve son goût originel.

 

Les clusters d'eau analyse scientifique
 

Les dernières analyses du laboratoire COMRAMP, spécialiste de l’imagerie macroscopique, reposent sur une nouvelle technologie qui permet de réaliser des mesures énergétiques. L’intérêt de cette technologie réside dans le fait qu’elle mesure des données énergétiques et non physico-chimiques, mesures qui mettent en évidence les propriétés intrinsèques et l’action des perles de céramique aux EM™ sur l’eau.  La céramique aux micro-organismes agit comme un booster énergétique ; il est ainsi démontré une augmentation de 20 à 30% de la valeur énergétique de l’eau selon le nombre de perles.

 

L'energie des perles dans l'eau
 

Ces analyses scientifiques sont complétées par la mesure des émissions électromagnétiques des perles. Cette mesure confirme qu’au moins 90% des émissions des perles de céramique enrichies en EM™ sont comprises entre 5 et 8 μm, qui correspond aux infrarouges lointains facilement absorbables par la structure moléculaire de l’eau et par les tissus qui forment le corps humain qui, lui, est composé à plus de 70% d’eau (99,1% dans les cellules).

Elles activent ainsi les molécules d’eau de notre corps, qui vibrent grâce à une « absorption des résonances ». Dans ce processus, les capillaires sanguins s’ouvrent, ce qui améliore la circulation et le métabolisme, l’élimination des toxines et provoque une multitude d’effets bénéfiques sur la santé.

 

perles de céramique EM infrarouges lointains analyse scientifique

 

Qu’elles fassent ou non l’unanimité, l’action invisible des perles de céramique sur les molécules, est très perceptible à l’usage, ce qui explique leur succès auprès de ceux qui les ont expérimentés et le nombre d’avis favorables que nous rencontrons.  C’est un fait, l’approche empirique l’emporte parfois sur la théorie.  Mais comment vérifier l’Efficacité des Perles de Céramique ? : Lisez notre article sur le blog des Verts Moutons   Ici